Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE & SEPARATION > LA NAISSANCE D’UN ENFANT SERAIT PLUS TRAUMATISANTE QU’UN DIVORCE

LA NAISSANCE D’UN ENFANT SERAIT PLUS TRAUMATISANTE QU’UN DIVORCE

Le 23 août 2015
LA NAISSANCE D’UN ENFANT SERAIT PLUS TRAUMATISANTE QU’UN DIVORCE
DIVORCE NAISSANCE ENFANT

Si certains moments de la vie sont considérés comme bons (remise de diplôme, mariage, nouvel emploi …), d’autres sont au contraire clairement identifiés comme tristes et difficiles à vivre (séparation, maladie, décès).

Une étude surprenante révèle que, pour une partie des nouveaux parents, avoir un premier enfant serait pire que perdre leur emploi, divorcer et même perdre leur conjoint.

Si la plupart des couples interrogés s’attribuent une note haute au moment de l’annonce de la future naissance (cette note pourra même augmenter durant l’attente de bébé), la moyenne subit une chute vertigineuse de 1.4 point après la naissance de l’enfant :

             37% des sondés s’octroient un point de bonheur en moins

            19% d’entre eux vont jusqu’à 2 points

            17% enfin perdent trois points de bonheur une fois devenus parents

 À titre de comparaison et en utilisant la même échelle, un divorce fait perdre 0.6 point, la perte d’un emploi représente 1 point au même titre que le décès d’un conjoint.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : DIVORCE & SEPARATION  -  ENFANTS DE PARENTS SEPARES  -  LE COUPLE ET LE MARIAGE  -  LES MOTIFS DE DIVORCE