Demande de rappel téléphonique S'inscrire à la lettre d'information

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE & SEPARATION > Résultats d’études scientifiques sur les conditions d’un mariage réussi

Résultats d’études scientifiques sur les conditions d’un mariage réussi

12 07
Des résultats d’études scientifiques menées aux USA sur les couples, l’amour, l’argent et les signes annonciateurs du divorce. Attention, les rêves de mariages princiers risquent d’être brisés par ces deux études.

Deux études viennent d’être publiées sur les signes annonciateurs d’un divorce, et ce, dès avant le mariage.

Voici ce qu’il convient d’éviter de faire, selon ces scientifiques…

Premièrement et d’après une étude publiée récemment dans le Journal of Personality and Social Psychology, les couples qui sont très affectueux en public au début de leur relation auraient plus de chance de divorcer. Les scientifiques ont suivi 168 couples pendant 13 ans afin de découvrir quels signaux prédisaient un mariage sain et durable, et à l'inverse, quels étaient les signes avant-coureurs d'un divorce.

"Les couples qui ont divorcé après sept ans de mariage ou plus étaient bien plus affectueux à leurs débuts que ceux qui ont connu un mariage heureux", ont écrit les auteurs de cette étude. Le fait de se tenir la main et de s'embrasser en public ne serait donc pas un signe de bonheur !

Évidemment, le fait de se tenir la main ou de s'embrasser en public n'est pas toujours mauvais signe ; mais selon ces psychologues conjugaux, il existe une grande différence entre une simple marque d'affection et le fait d'être si absorbé par l'autre qu'on en oublie totalement son environnement et le contexte social dans lequel on se trouve. "La première situation est mignonne et ne pose pas de problème, tandis que la deuxième est malsaine".

Deuxièmement et d’après deux professeurs en économie de l’université Emory aux Etats-Unis, l’argent ne ferait définitivement pas le bonheur.

Le résultat de leur étude est sans appel : plus vous dépensez d’argent pour votre mariage, plus vous avez de chance de passer par la case divorce.

Pour parvenir à ce résultat surprenant, les deux scientifiques ont étudié le comportement de 3 000 couples. Ces derniers se sont penchés sur plusieurs domaines du mariage allant de la bague de fiançailles à la lune de miel en passant par la cérémonie.

Ainsi, les chercheurs ont établi que les couples ayant investi dans une bague dont le prix dépasse les 1 700 € n’étaient que très rarement restés ensemble. En revanche, pour les couples qui choisissent une bague entre 425€ et 1700€, leurs risques de rompre diminuent de 1,3% par rapport aux couples qui ont acheté une bague d'une valeur supérieure.

Même constat pour la réception. Quand cette dernière coûtait plus de 17 000 €, les amoureux convolaient très rapidement… chacun de leur côté.

Toutefois, ces mêmes scientifiques ont démontré que partir en lune de miel réduirait considérablement le risque de séparation, et ce, qu’importe la destination.

Donc, pour un mariage heureux et qui dure, il faut offrir une bague de 500 € maximum, une réception de 15.000 € maximum, deux bises par jour maximum (ouf, on peut se lâcher sur le voyage de noces) !

Résultats d’études scientifiques sur les conditions d’un mariage réussi
Rejoignons-nous sur Facebook Echangeons sur LinkedIn

Évaluation gratuite de votre dossier

* Champs requis

Newsletter gratuite

Maître Apelbaum vous conseille et répond précisément aux questions que vous vous posez. Dans un but d'accompagnement, à chaque situation : sa solution. Inscrivez-vous à notre lettre d'information.