Demande de rappel téléphonique S'inscrire à la lettre d'information

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > PRENOM & NOM > Quel sera votre prochain prénom ?

Quel sera votre prochain prénom ?

26 05

Catégories : PRENOM & NOM  -  LES NOUVELLES LOIS

PRENOM CHANGEMENT

Même les personnages de roman ne prennent vie qu'une fois nommés. Il en va de même pour les individus en chair et en os.

 Alors que jusqu'à la fin du XVIII° siècle, on choisissait dans une liste limité de prénoms pour marquer l'appartenance de l'enfant à une famille, une religion, voire un peuple, la libéralisation et la diversification des prénoms, entamée à la Révolution, a prospéré après 1945 avec la société de consommation.

La transformation du rôle du prénom obéit alors à une «éthique esthétisée de la vie» fondée sur la liberté absolue de l'individu.

En 2012, Monsieur Jacques Attali invoque en ce sens un «droit à changer de prénom» à sa majorité mais pour une seule fois seulement et pour ne pas faire des prénoms des articles de mode.

Mais il ajoute, confiant: «Les prénoms diront alors non pas ce que nos parents ont rêvé pour nous, mais ce que nous rêvons pour nous-mêmes, ce qui est au moins aussi important».

Monsieur Jacques Attali l'a rêvé, la Loi de modernisation de la Justice au XXI° siècle l'a fait, conservant toutefois la nécessité de justifier de «l'intérêt légitime» du changement envisagé.

Mais comme le disait une célèbre couturière de la rue Cambon à PARIS, célèbre par sa petite robe noire, «la mode c'est ce qui se démode», et le prénom n'y échappe pas, lui qui décrit une courbe statistique parfaitement prévisible.

Comme un tatouage gênant qu'on cherche à enlever au laser, le prénom pourra-t-il être effacé d'un trait de plume au nom de l'idée qu'on se fait de soi-même ?

Les Sheila des années 70 deviendront elles des Rihanna ou des Kim K. ?

Les officiers d'Etat- Civil devront désormais discerner l'intérêt légitime et le bricolage de prénom telle une construction originale.

Mais cette liberté accrue ne saurait effacer la réalité psychique du prénom, fantasmé et choisi par ses parents.

Réalité sociale également, car le prénom reste un marqueur puissant.

En effet, le choix d'un prénom individuel, qui se veut intime, répond en réalité à des courants collectifs pour s'assimiler aux autres.

Quel sera votre prochain prénom ?

Quel sera votre prochain prénom ?
Rejoignons-nous sur Facebook Echangeons sur LinkedIn

Évaluation gratuite de votre dossier

* Champs requis

Newsletter gratuite

Maître Apelbaum vous conseille et répond précisément aux questions que vous vous posez. Dans un but d'accompagnement, à chaque situation : sa solution. Inscrivez-vous à notre lettre d'information.