Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Divorce & Séparation > Le nombre des divorces va-t-il augmenter avec la fin des couvre-feux et confinements ?

Le nombre des divorces va-t-il augmenter avec la fin des couvre-feux et confinements ?

05 09

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Divorce & Séparation  -  Les motifs de divorce

Les couples ont été mis à rude épreuve par les couvre-feux et les confinements imposés depuis mars 2020 aux Français. Cette crise sanitaire exceptionnelle les conduira-t-elle jusqu’à la rupture ?

Les chiffres

Une étude a été réalisée par l’Ifop pour déterminer l’impact des confinements et couvre-feux successifs sur les couples.

Celle-ci démontre que 27 % des personnes en couple, parmi les 3 000 interrogées (18 et 69 ans) reconnaissent avoir eu envie de divorcer de leur conjoint lors des confinements.

Cette envie de divorce a été forte chez les jeunes couples de moins de 30 ans puisque 50 % l’ont exprimée contre 14 % seulement chez les plus de 60 ans.

Les couples précaires économiquement ont été plus ébranlés que les autres ; ainsi, 46 % des hommes ayant un salaire net inférieur à 900 € par mois y ont pensé, contre 21 % de ceux gagnant plus de 2500 €.

Les Français citadins ont également été plus impactés (32 % pour l’agglomération parisienne).

Les raisons

Les motifs de divorce sont différents chez les femmes et chez les hommes.

Les épouses évoquent en priorité le manque de communication (70 %), puis la mésentente sexuelle (64 %).

Les époux évoquent comme première raison les différences de besoin sexuel (67 %) puis le manque de communication (66 %).

Hommes et femmes évoquent à 59 % le stress lié au travail mais également pour 53 % le stress lié à la présence des enfants en permanence à la maison.

Un « divorce boom » nous attend donc peut-être en France, une fois débarrassé du Covid-19.

Le nombre des divorces va-t-il augmenter avec la fin des couvre-feux et confinements ?