Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE & SEPARATION > UN DIVORCE SUR TROIS CAUSE PAR LES PLEURS DE BEBE

UN DIVORCE SUR TROIS CAUSE PAR LES PLEURS DE BEBE

Le 20 avril 2013
DIVORCE ENFANT PLEURS

Les nuits blanches engendrées par les pleurs à répétition d’un nouveau-né et la fatigue extrême qui en découle, mettent sérieusement en danger les couples, à tel point que cela causerait aujourd’hui un divorce sur trois.

 On pense souvent que l’arrivée d’un enfant constitue le bonheur ultime pour un jeune couple… Mais vous risquez rapidement de déchanter. Selon une enquête menée par des experts de l’Université de Berkeley en Californie, un divorce sur trois serait causé par les pleurs de bébé. 

Les nuits d’un nourrisson sont cruciales dans l’épanouissement de la vie d’un couple et ce ne sont pas les 30% des divorcés à cause de bébé et de ses cris stridents qui vous diront le contraire. 11% ont  même admis avoir déjà fait semblant de dormir afin que leur conjoint se lève et s’occupe lui-même de leur enfant en larmes.

Croyez-le ou non mais ces parents définitivement séparés accusent les nuits d’enfer comme élément déclencheur de leurs problèmes conjugaux.  

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : DIVORCE & SEPARATION