Demande de rappel téléphonique S'inscrire à la lettre d'information

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > PRENOM & NOM > LES PIRES PRENOMS

LES PIRES PRENOMS

18 05

Catégories : PRENOM & NOM

PRENOM CHOIX CHANGEMENT

Casper, Barreau, Mahmut, V8,... chaque année un certain nombres de nouveaux nés se voient affublés d'un prénom complètement loufoque que les parents finiront probablement par regretter...

Chaque année apporte son lot de naissances et surtout sa poignée de prénoms particuliers voire parfois carrément ridicules. La plupart du temps les parents succombent à une tendance ou à l'inverse choisissent un prénom pour se démarquer sans réfléchir sur l'impact qui l'aura sur leur futur enfant. 



 

Pourtant une étude menée l'an dernier par le site anglais Gurgle.com avait révélé que 54% des parents regrettaient le prénom choisi pour leur enfant. 49% d'entre eux pensent qu'il ne correspond pas à sa personnalité. 26% déplorent qu'il soit devenu trop populaire et 22% avouent, eux, regretter avoir cédé sur le prénom qu'ils préféraient. 



 

Régulièrement des listes de pires prénoms circulent sur la toile. En 2012, rien qu'à Liège quelques nouveaux nés risquent bien de filer à l'Etat civil une fois leur majorité atteinte!  Alors pour leurs 18 premières années on encourage très fort Casper, Mahmut, Epifanio-Brian, Islam, Pepin, Van et Valon ou encore côté filles Jolie, Ola, Genèse, Sony, Israël-Bénédict, Jeanne d'Arc, Rihanna et Shakira. 



 

En France, le site babycenter.com établi également chaque année sa liste de prénoms loufoques. En 2012, les parents se sont apparemment encore surpassés niveau originalité. Ayons donc une pensée pour les petites Couture, Excel, J'adore, Oasis ou encore Kaixin, California et Tigerlily! Les petits garçons inspirent également beaucoup leurs géniteurs.

 

Cette année la palme revient aux petits Burger, Crusoe, Google, Hippo,  Jedi, Mowgli, Popeye, Tron et Turbo! 

Enfin ce n'est finalement pas pire que les pauvres petites Barreau, Zizanie et Lischette nées en France en 2011, qui selon nous remportent les médailles de pire prénom! 



 

Pour éviter ce genre de dérives, certains pays n'ont pas hésité à créer des listes de prénoms interdits. C'est le cas notamment de la Nouvelle-Zélande qui a dévoilé récemment la mise à jour de sa « blacklist ». Lucifer, Anal, "." (point final), V8, Queen Victoria mais aussi "2nd", "3rd" ou "5th" en fonction de la place de l'enfant dans la fratrie sont quelques uns des prénoms récusés par le ministère de l'Intérieur.  En 2008, un tribunal aux affaires familiales avait ordonné le changement de prénom d'une fillette de 9 ans que ses parents avaient baptisée "Talula Does The Hula From Hawaii" (Talula fait la danse Hula de Hawaï).

 

Le juge avait alors cité un certain nombre de cas dans lesquels les parents s'étaient particulièrement distingués: "Number 16 Bus Shelter" (abribus de la ligne de bus 16), "Midnight Chardonnay" (Chardonnay de minuit) et "Benson" et "Hedges", une marque de cigarettes, attribués à deux jumeaux. 


Rejoignons-nous sur Facebook Echangeons sur LinkedIn

Évaluation gratuite de votre dossier

* Champs requis

Newsletter gratuite

Maître Apelbaum vous conseille et répond précisément aux questions que vous vous posez. Dans un but d'accompagnement, à chaque situation : sa solution. Inscrivez-vous à notre lettre d'information.