Demande de rappel téléphonique S'inscrire à la lettre d'information

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE & SEPARATION > Le divorce pour faute en Vidéo à TAIWAN

Le divorce pour faute en Vidéo à TAIWAN

06 02

Catégories : DIVORCE & SEPARATION

DIVORCE FAUTE VIDEO PREUVE

L’année dernière à Taiwan, près de 60'000 divorces ont été enregistrés, soit une séparation toutes les 10 minutes. En Asie, Taiwan est sur le podium des pays où l’on divorce le plus. A Taipei, la capitale, presque un couple sur deux se séparent… Les chiffres ne sont pas très différents de ceux que l’on trouve en Suisse. C’est la manière qui change !

A Taiwan, un couple qui souhaite divorcer à l’amiable a besoin de deux témoins pour valider la séparation. L’opération ne prend que quelques minutes. A priori, aucun problème, si ce n’est que les Taiwanais rechignent à signer un document de divorce. « Dans la croyance traditionnelle chinoise, les gens pensent que signer un document de divorce apporte un mauvais karma. Les Taiwanais sont prêts à payer des personnes extérieures pour jouer ce rôle », nous explique Pei-Huan Hsu, directeur d’une agence de détectives privés. Sur l’île, on compterait actuellement 2000 témoins professionnels disponibles 24H/24H. Cette industrie ne plaît pas à tout le monde. Kuan-Ling Chi, avocate auprès de Warm Life, une association qui vient en aide aux couples en crise, explique : « si le couple ne gère pas bien ses émotions, il peut décider de divorcer sous le coup de la colère. L’industrie des divorces 24H/24H s’est certainement créée à cause de ce genre de situations. Mais dans certains cas, les gens regrettent d’avoir pris une décision aussi impulsive ».  

Pour apposer leurs signatures, les témoins demandent une centaine de francs. Mais, pour les agences de détectives privés, la part importante du business se fait ailleurs… A Taiwan , il n’est pas rare de faire appel à un détective pour piéger son conjoint. Sur l’île, l’adultère est encore considéré comme un crime passible d’un an de prison et le divorce devant la justice peut rapporter gros. Tous les moyens sont bons pour attraper le partenaire en flagrant délit. Dans le passé, les femmes composaient presque l’essentiel de la clientèle des détectives privés. « Aujourd’hui, il y a autant d’hommes que de femmes parmi nos clients parce que les femmes travaillent de plus en plus et ont davantage d’opportunités d’avoir des relations extra-conjugales au bureau ou de faire des rencontres sur internet », explique Hsin-Bei Wu, l'une des nombreuses femmes détectives privées de l'île. Pour Shan Yang Wen, sociologue : « les Taiwanais sont de plus en plus individualistes et de moins en moins attachés aux valeurs familiales traditionnelles. Aujourd’hui, ils cherchent l’âme sœur et n’hésitent plus à divorcer si le mariage prend l’eau ». 

VOIR LA VIDEO SUR

http://www.nouvo.ch/2011/02/le-business-du-divorce

 

Rejoignons-nous sur Facebook Echangeons sur LinkedIn

Évaluation gratuite de votre dossier

* Champs requis

Newsletter gratuite

Maître Apelbaum vous conseille et répond précisément aux questions que vous vous posez. Dans un but d'accompagnement, à chaque situation : sa solution. Inscrivez-vous à notre lettre d'information.