Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE ET PRESTATION COMPENSATOIRE > Florilège des divorces les plus chers du monde

Florilège des divorces les plus chers du monde

Le 25 avril 2017
Florilège des divorces les plus chers du monde
De nos jours, les divorces peuvent atteindre des sommes faramineuses. 

Le plus coûteux en date est celui du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev et son ex-femme, Elena. 
 
Si après 6 ans de procédures judiciaires les ex-conjoints se sont entendus sur une somme non divulguée, les estimations tourneraient autour des 5 milliards de dollars US. 

Découvrez dès à présent le florilège des divorces les plus chers du monde ! 

Michael et Diandra DOUGLAS : 45 millions $ 

Guy RITCHIE et MADONNA : estimé entre 76 et 92 millions $ 

Steven SPIELBERG et Amy IRVING : estimé à 100 millions $ 

Tiger WOODS et Elin NORDEGREN : estimé à 110 millions $ 

Harold et Sue Ann HAMM : estimé à 975 millions $ 
 
Bernie et Slavica ECCLESTONE : estimé entre 1 et 1,2 milliard $ 
 
Mais attention ! Aucun de ces divorces n'a été prononcé en France et tous l'ont été principalement dans des pays anglo-saxons.
 
En effet, les lois de ces pays prévoient souvent d'attribuer la moitié de la fortune de l'autre époux à titre de réparation en cas de divorce.
 
En France, la justice n'a pas la même approche de la question car conformément à la loi, les prestations compensatoires sont destinées à compenser une disparité de conditions de vie après le divorce (pour un temps déterminé) et non d'égaliser les situations financières et patrimoniales de ex époux.
 
En résumé, il est bon de divorcer en France lorsqu'on est riche !

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : DIVORCE ET PRESTATION COMPENSATOIRE