Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE & SEPARATION > Facebook, Instagram, facilitateurs de divorce ?

Facebook, Instagram, facilitateurs de divorce ?

Le 14 mars 2018
Facebook, Instagram, facilitateurs de divorce ?
Facebook permet de collecter des preuves pour une procédure de divorce

En 15 ans, le nombre de ruptures et de divorces des Français a augmenté de 63%.

Les motifs classiques à savoir l’absence de sentiments, l’infidélité ou l’ennui poussent encore les couples à se séparer.

Cependant et comme en toute matière, la technologie est devenue l'une des nouvelles causes de divorce.

Une étude récente, réalisée par un cabinet britannique spécialisé en matière matrimoniale révèle que Facebook serait responsable d’un tiers des séparations.

Question : Facebook et les réseaux sociaux auraient-ils tendance à éloigner deux partenaires de vie ?

Ce n'est pas formellement démontré.

Cependant, il est certain que Facebook et tous les réseaux sociaux permettent facilement de trouver des preuves et de les utiliser lors d’une procédure de divorce: la géolocalisation, les photos compromettantes ou des commentaires sur des statuts.

Ce chiffre si important inquiète d’ailleurs le réseau social Facebook lui-même, qui a décidé récemment de ne plus afficher dans le fil d’actualité les informations personnelles, comme le fait d’être « séparé » ou « divorcé ».

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : DIVORCE & SEPARATION