Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE & SEPARATION > DIVORCE EN GB : ATTENTION DANGER !

DIVORCE EN GB : ATTENTION DANGER !

Le 25 octobre 2014
DIVORCE GB

La législation britannique est particulièrement favorable au conjoint le moins fortuné d’un couple en cas de divorce, qui peut empocher la moitié de la fortune de son futur ex-époux/épouse même s’il s’agit d’une fortune personnelle reçue par donation ou héritage.

 Londres est la capitale mondiale du divorce à cause d'une législation britannique particulièrement généreuse pour la partie la moins riche.

Depuis une jurisprudence en 2000, la loi britannique a pour principe de diviser la fortune en deux parts égales entre les époux.

 Des milliers de Chinois, Russes ou Européens dont de nombreux Français pouvant se prévaloir d'un titre de résidence en Angleterre veulent divorcer à Londres, alléchés par la promesse d'une répartition des biens particulièrement attractive et ce, au grand damne de l'autre conjoint.

D'autant que la Loi britannique ne tient pas toujours compte des contrats de mariage signés à l'étranger.

 La règle est simple, le premier qui demande le divorce en GB emporte la bataille
 et l'Angleterre est devenue très séduisante pour les femmes car elles peuvent y obtenir beaucoup plus que presque partout ailleurs dans le monde.

Reste donc à gagner la course contre la montre ce qui consiste à demander le divorce en Angleterre si l’on est le moins riche, ou tout au contraire dans son pays d’origine et notamment la France si l’on est le plus riche.

Pour les Français résidant en Angleterre, il est donc de leur intérêt de saisir en urgence un juge français si le conjoint moins fortuné menace d’un divorce !

Nous pouvons mettre en œuvre cette procédure en urgence en votre nom, contactez nous.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : DIVORCE & SEPARATION