Demande de rappel téléphonique S'inscrire à la lettre d'information

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > DIVORCE & SEPARATION > 5 CONSEILS POUR EVITER LE DIVORCE

5 CONSEILS POUR EVITER LE DIVORCE

22 08

Catégories : DIVORCE & SEPARATION

DIVORCE CONSEIL

Les personnes divorcées ont tendance à s’interroger pendant de longues heures sur les causes de la séparation. Le divorcé analyse les erreurs commises par l’ancien partenaire mais également les siennes. Ainsi, nous pouvons prétendre à une relation future plus longue et plus agréable, affirme Terri Orbuch, pyschologue de l’Institut de de l’Université du Michigan. 

Les personnes divorcées identifient cinq comportements précis menant au divorce, une aide précieuse pour les autres couples, indique la psychologue qui, à partir de ceux-ci formule cinq conseils. L’étude à porté auprès de 373 couples mariés entre 25 et 37 ans. 

« Préoccupez-vous des états d’âmes de votre conjoint »

15% des divorcés se seraient davantage occupés de leurs conjoints. Pour Orbuch, il s'agit de l’«affirmation affective » c’est-à-dire la formulation de compliments, les embrassades, les baisers ou autres gestes affectifs. Quatre éléments primordiaux pour que la relation fleurisse : la démonstration affective, la procuration de bien-être à l’autre, l’expression saine des idées et les moyens mis en œuvre pour rendre la vie de couple intéressante et excitante.

« Parlez plus d’argent »

Selon l’étude, l’argent est la cause principale des conflits. Les époux doivent davantage parler de leurs perspectives économiques. Par ailleurs, les mariés devront choisir entre une gestion commune ou séparée des finances. « Parlez davantage d’argent et pas seulement au moment des impôts. Fixez-vous des règles et des buts à atteindre et suivez-les », affirme Orbuch.

« Soyez capables de surmonter le passé »

Les membres du couple devront laisser leur passé derrière eux. Il faudra oublier les jalousies, l’exaspération en présence de la belle-mère, les complexes et les peurs d’adolescent, les disputes avec les ex, etc. Lors de l’étude, les divorcés qui conservaient des émotions fortes (amour ou ressentiment) envers leur ancien partenaire étaient moins propices à vivre une relation saine que ceux qui avaient tourné la page.

« La cause des problèmes, c’est la relation, pas vous ! »

Pendant l’enquête, les divorcés qui accusaient les anciens conjoints de l'échec du mariage étaient plus enclins à la dépression, à l'anxiété ou à l'insomnie que ceux qui voyaient les conflits comme le résultat de l’interaction des deux partenaires. Comment se reprocher ses erreurs de manière saine ? Dîtes « nous » au lieu de « tu » ou de « je ».

« Ouvrez-vous davantage à l’autre »

Près de la moitié des divorcés ont affirmé qu’ils communiqueront autrement lors de leur prochaine relation. Pour ce faire, les échanges devront être calmes et tendres. Il s’agira également de parler plus de soi et de ses envies. « Il ne s’agit obligatoirement d’émotions fortes mais il faut que les époux découvrent constamment l’autre qu’ils ont en face lorsqu’ils communiquent », conclut Terri Orbuch.

Rejoignons-nous sur Facebook Echangeons sur LinkedIn

Évaluation gratuite de votre dossier

* Champs requis

Newsletter gratuite

Maître Apelbaum vous conseille et répond précisément aux questions que vous vous posez. Dans un but d'accompagnement, à chaque situation : sa solution. Inscrivez-vous à notre lettre d'information.