Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Famille > Révision des Lois de Bioéthique : Pas de changement majeur
Publié le 12 février 2011

Révision des Lois de Bioéthique : Pas de changement majeur

LOI BIOETHIQUE FAMILLE ENFANT PROCREATION

Trois impératifs sont à concilier : prendre en compte les progrès scientifiques, apporter une réponse aux attentes des citoyens et défendre les valeurs de la société.


La nouvelle loi introduit peu de changements, maintenant l'anonymat des donneurs de gamètes, l'interdiction du transfert d'embryon après le décès du père et le recours aux mères porteuses, et réservant l'aide médicale à la procréation aux seuls couples hétérosexuels.

Cependant, elle autorise le don croisé d'organes entre personnes vivantes de familles différentes et la possibilité de vitrifier les ovocytes, et élargit les dérogations à l'interdiction de recherche sur l'embryon.

Focus sur Droit de la famille

Vous vous apprêtez à divorcer ou vous avez des questions sur votre succession ? Notre cabinet vous fournit un accompagnement complet avec pour principale préoccupation la défense de vos droits.

Autres actualités de la catégorie

Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet abordé ici ? Les actualités suivantes pourraient vous intéresser :

Pénal+2
24/01/2024
CHAQUE JOUR, l'actualité se fait l'écho de nouveaux cas de violences conjugales commis en France. Le nombre de plaintes traitées par les service de police et de gendarmerie est en constante augmentation tout comme les affaires jugées par les Tribunaux
Divorce & Séparation+5
29/11/2023
Que ce soit pour des affaires personnelles ou professionnelles, faire appel à un avocat est un investissement judicieux dans la protection de ses droits et de ses intérêts, pour éviter un conflit ou être défendu au mieux de ses intérêts.
Divorce & Séparation+2
28/08/2023
La rentrée scolaire engendre souvent d'importantes dépenses pour les parents dont les enfants sont scolarisés. Avec des niveaux d'inflation alarmants, l'allocation de rentrée scolaire devient une bouffée d'air pour les foyers à faibles revenu