Demande de rappel téléphonique S'inscrire à la lettre d'information

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LE COUPLE ET LE MARIAGE > Faut-il rester « fidèle » le temps de la procédure de divorce ?

Faut-il rester « fidèle » le temps de la procédure de divorce ?

06 03
MARIAGE DIVORCE FIDELITE FAUTE
Beaucoup de conjoints qui entament une procédure de divorce pensent retrouver leur « liberté » après que le juge ait rendu l’ordonnance de non conciliation. 
 
Or, s’il est vrai que cette décision sépare officiellement les époux, elle ne rompt cependant pas le devoir de fidélité. 
 
En effet, dans le cadre d’un divorce non amiable, l’ordonnance de non conciliation n’est que la première étape de la procédure car le divorce ne devient définitif qu’avec le jugement qui le prononce. 
 
C’est la raison pour laquelle certains conjoints ont vu le divorce prononcé à leurs torts au seul motif qu’ils ont eu une relation extra conjugale suite à l’ordonnance de non conciliation et ce, même si la nouvelle relation amoureuse est née après la séparation du couple. 
 
Alors, faut-il s’interdire toute relation amoureuse entre le début de la procédure et le divorce définitif ? 
 
Voici quelques pistes de réponse : 
 
—> Si la relation n’est pas connue par votre ex conjoint, vous ne risquez rien. En effet, le juge aux affaires familiales n’a aucun pouvoir d’investigation et ne vous posera aucune question à ce titre.
 
—> Si votre ex conjoint vous reproche une relation extra conjugale, il lui appartiendra de la prouver; il est donc important d’être discret. 
 
—> Si votre ex conjoint a lui même une nouvelle relation affective, il ou elle ne pourra pas vous reprocher votre infidélité. En effet, vous pourriez dans ce cas l’attaquer à votre tour pour faute ! 
 
La jurisprudence est-elle très stricte avec ce principe de fidélité ?
 
Oui et non.
 
—> Si le couple est séparé depuis plusieurs années, si l’un des époux fait durer la procédure pour empêcher l’autre de se libérer du lien marital, alors les juges peuvent refuser de considérer la nouvelle relation amoureuse comme fautive. Tout semble être une question de temps.
 
En conclusion, il est préférable de terminer son mariage avant de se lancer dans une nouvelle aventure conjugale. 
 
Question de bon sens ! 
 
Et pour un bon divorce rapide, choisissez un bon avocat médiateur. 
Faut-il rester « fidèle » le temps de la procédure de divorce ?
Rejoignons-nous sur Facebook Echangeons sur LinkedIn

Évaluation gratuite de votre dossier

* Champs requis

Newsletter gratuite

Maître Apelbaum vous conseille et répond précisément aux questions que vous vous posez. Dans un but d'accompagnement, à chaque situation : sa solution. Inscrivez-vous à notre lettre d'information.