Demande de rappel téléphonique S'inscrire à la lettre d'information

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > PENAL > Alcoolémie, les données physiques

Alcoolémie, les données physiques

22 02

Catégories : PENAL

ALCOOL DELIT

Il y a beaucoup de légendes sur l’alcoolémie et les différences entre personnes. Qu’est ce qui la modifie vraiment ?

La présence d’aliments dans l’estomac a un effet retardateur, en revanche les alcools forts et la concentration en alcool et la vitesse de consommation ont un effet amplifiant.


Dès que l’on commence à absorber de l’alcool, l’organisme commence à l’éliminer. Lors de la phase de consommation, l’apport d’alcool est plus grand que ce que peut éliminer le corps. Par conséquent, l’alcoolémie augmente.

L’alcool est éliminé à 90% par le foie mais il est rapidement saturé, de telle sorte que la vitesse d’élimination demeure constante. Il faut que tout le monde sache qu’on ne peut pas l’augmenter par un quelconque moyen. Toutefois, d’une personne à l’autre, le taux d’élimination peut varier du simple au double.

Rejoignons-nous sur Facebook Echangeons sur LinkedIn

Évaluation gratuite de votre dossier

* Champs requis

Newsletter gratuite

Maître Apelbaum vous conseille et répond précisément aux questions que vous vous posez. Dans un but d'accompagnement, à chaque situation : sa solution. Inscrivez-vous à notre lettre d'information.